top of page
Rechercher

Association TERRE VERTE


Chers Amis et Partenaires du Réseau Bocage Sahélien, 


Ce dimanche 3 décembre 2023, Yacouba SAVADOGO s’est éteint à l’âge de 77 ans au Centre Hospitalier Universitaire Régional (CHUR) de Ouahigouya où il était hospitalisé depuis septembre dernier. Plus connu sous le nom de « Yacouba Zaï », l’homme de Gourga, village situé au sud-est de Ouahigouya, se sera consacré durant plus de quatre décennies à la restauration d’une terre familiale devenue inculte et improductive dans le contexte de désertification de la seconde moitié du 20ième siècle. Son travail a d’abord consisté à réaliser des cordons pierreux pour lutter contre l’érosion hydrique, ensuite à pratiquer et à perfectionner la technique du Zaï pour produire du sorgho et enfin, à permettre la régénération naturelle assistée des arbres et arbustes qui poussaient dans ses anciens trous de Zaï. Bravant les défis, il a reconquis de ses mains des dizaines d'hectares de terres arides pour en faire une forêt devenue de nos jours le poumon vert de la ville de Ouahigouya, un écrin de biodiversité aux portes de la ville. Son combat pour la terre lui a valu d’être reconnu et primé au niveau national et international, entre autres : Prix Nobel alternatif 2018 ; Champion de la Terre 2020 des Nations Unies. Yacouba SAVADOGO aura marqué son époque et démontré à ses compatriotes que « reverdir le désert » est encore possible.


Pour les nouvelles de cette saison agricole 2023 qui touche à sa fin avec les récoltes effectuées ces deux derniers mois, au niveau de la pluviométrie le bilan est mitigé avec une fin de saison déficitaire dont les conséquences restent limitées sur les rendements dans nos fermes pilotes. Cette résilience de nos champs témoigne indiscutablement de l’efficacité de notre concept bocager comme étant une véritable assurance récolte à laquelle pourraient souscrire tous les agriculteurs sahéliens. Les récoltes faites, l’autre défi majeur qui se pose aux agriculteurs est la conservation. C’est dans le but d’y apporter une réponse que nous expérimentons à Goèma une forme évoluée de nos greniers traditionnels que vous découvrirez dans la pièce jointe.


Découvrez également en pièce jointe l'actualité de l'Ecole du Bocage où des jeunes se forment pour donner de l'avenir à nos paysages ruraux !  

Bien environnementalement vôtre.


Alain GOUBAChargé de l'encadrement technique,de la formation et de la promotion du bocage«Le bocage, une solution pour l'agriculture pluviale sahélienne»



Breves bocageres 5.OCTOBRE-NOVEMBRE 2023
.pdf
Télécharger PDF • 1.95MB

Breves ECOLE du BOCAGE OCT-NOV 2023
.pdf
Télécharger PDF • 965KB

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page